Mercredi 21 mars 2012 3 21 /03 /Mars /2012 22:02

avion-sans-elle.jpg

Un avion sans elle de Michel Bussi aux éditions Presses de la Cité - Collection Romans Terres de France.

Lyse-Rose ou Emilie ? Quelle est l'identité de l'unique rescapé d'un crash d'avion, un bébé de trois mois ? Deux familles, l'une riche, l'autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias ont baptisée Libellule. Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l'affaire, avant d'être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête. Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu'à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, le lecteur est entraîné dans une course haletante jusqu'à ce que les masques tombent. hasards et coïncidences ne sont-ils que les ricochets du destin ? Ou bien quelqu'un, depuis le début, manipule-t-il tous les acteurs de ce drame ?

Deuxième roman que je lis de Michel Bussi et c'est toujours aussi excellent ! L'histoire est originale, l'intrigue est complexe, les rebondissements, les fausses pistes et les situations inattendues sont nombreuses et plus d'une fois je me suis demandé comment l'auteur allait s'en sortir.

Cette histoire de cahier - roman dans le roman- qui suit l'enquête en fil rouge tient le lecteur en haleine. C'est grâce à sa découverte, et à sa lecture, que les certitudes s'installent et c'est lorsque l'on croit avoir tout compris et cerné le problème, que l'auteur fait tout voler en éclats ! Encore une fois la construction est intelligente et la montée de la tension est vraiment très bien maîtrisée.

Je fais partie des gens qui ne cherche jamais à trouver la clé de l'énigme, je préfère me laisser porter par l'histoire, mais je dois dire que de toute façon je ne pense pas que j'aurai découvert la solution tant celle-ci est inattendue...ce dénouement final, c'est du grand art.

Le récit est prenant et les personnages, même les plus déglingués, sont attachants. Il y a un vrai travail de description des différents protagonistes qui est effectuée, si bien qu'il y a matière à s'identifier et à se sentir proche de chacun d'eux (schizophrènes s'abstenir :o))

Un livre que j'ai lu très rapidement tant il est difficile de le lâcher avant la fin. Je vous le conseille vivement et j'attends le prochain avec impatience.

Par Mireye - Publié dans : Romans noirs, policiers, thrillers...
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés