Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/FNO/P3/9782265093577.JPGPuzzle de Franck Thilliez aux Editions Fleuve Noir

Ilan et Chloé, deux jeunes gens spécialistes des chasses au trésor ont longtemps rêvé de participer à la partie ultime. Celle d’un jeu mystérieux dont on ne connaît pas les règles, dont on ne connaît pas l’entrée, mais dont on connaît le nom : Paranoïa.

Lorsque les deux amis sont enfin sélectionnés, on leur remet la règle numéro 1 : « Quoi qu’il arrive, rien de ce que vous allez vivre n’est la réalité. Il s’agit d’un jeu. »

Après plusieurs heures de route, ils arrivent devant un gigantesque bâtiment isolé en pleine montagne portant le nom de « Complexe psychiatrique de Swanessong » où ils sont informés de la règle numéro 2 : « L’un d’entre vous va mourir. »

Quand les joueurs trouvent le premier cadavre, quand Ilan découvre des informations liées à la disparition mystérieuse de ses parents, la distinction entre le jeu et la réalité est de plus en plus difficile à établir… Paranoïa peut alors réellement commencer…

Nous y voici, douzième roman de Franck Thilliez et un nouveau cadre pour de nouveaux personnages. Au premier abord je n’ai pas du tout accroché, ce qui m’a un peu contrarié je dois dire puisqu’en général j’aime plutôt bien la prose de cet auteur. J’ai donc laissé le roman pendant quelques jours puis je l’ai repris…toujours rien. Impossible de rentrer dedans ! Qu’à cela ne tienne me suis-je dis, ça ne peut pas fonctionner à tous les coups.

Il était donc chez moi depuis deux mois, je l’avais laissé sur ma table de nuit. Il me faisait bien de l’œil de temps en temps mais je ne suis pas une lectrice facile ;-)

Et puis la semaine dernière j’ai repris la bête depuis le début…Toujours du mal à rentrer dedans mais j’ai persisté (ce que je ne fais jamais d’habitude il faut bien le dire…) et tout d’un coup, après un premier tiers…tadam ! Avec un retard certain à l’allumage j’ai enfin réussi à m’immerger dans l’histoire. Finalement je pense que le sujet du bouquin m’est tellement étranger que c’est ce qui m’a un peu perturbé au début. Je n’ai aucun goût pour les jeux et encore moins pour un jeu « en réel », cela me fais trop penser à la téléréalité et c’est quelque chose que j’excrète. Mais une fois mes réticences premières dépassées il faut bien dire que la magie « Thilliez » opère. Cet auteur à un talent fou pour vous placer des personnages dans des situations glauques à souhait, et là pour le coup on est vraiment servi. Il décrit à merveille les fêlures de tous les protagonistes et je n’ai eu finalement aucun mal à m’imaginer à leur place (enfin sauf que moi je n’y serais jamais allée dans cet hôpital…). Le cadre du complexe psychiatrique désaffecté est grandiose et angoissant.

On se laisse facilement guider par l’auteur, et au fur et à mesure de l’histoire il arrive à faire naître une certaine « paranoïa » chez son lecteur. J’ai lu ce roman dans le silence, ce que je ne fais jamais puisqu’en général je lis dans les cafés, et le moindre bruit me faisait sursauter et battre le cœur un peu plus vite. J’ai trouvé que les descriptions et le décor étaient particulièrement bien mis en valeur. On voit littéralement l’histoire comme dans un film.

C’est stressant et étrange.  On sent llan sombrer dans un état à la limite de la folie et on finit par se méfier de tous les personnages qui l’entourent. Les fameuses pièces du puzzle vont se mettre en place petit à petit et le final est à ce titre très bien réussi (même si je me suis un peu doutée de la chute, mais peu importe ne boudons pas notre plaisir).

Il s’agit encore là d’un bon roman de Franck Thilliez, même si mes goûts me portent plus vers un « Gataca » ou un « Le syndrome E »De toute façon je n’ai jamais rien lu de mauvais chez cet auteur, disons que le sujet me touche moins que ceux de ces autres opus. Mais lorsque le talent est là, la lecture est de toute façon agréable et divertissante.

 

Tag(s) : #Romans noirs - policiers - thrillers...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :