Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sex Shot que je viens de chroniquer est mon premier roman de Michel Leydier...quelle claque ! Voilà une écriture que j'aime particulièrement. Nerveuse, incisive mais également séduisante, intimiste. Pour nous, l'auteur à joué le jeu du Questionnaire, et cela donne une série de réponses sensibles, souvent drôles, toujours fines. Je le remercie particulièrement car il m'a renvoyé son questionnaire très rapidement mais croulant moi-même sous le travail, ce n'est qu'aujourd'hui que je le mets en ligne.

Pour tout dire, je tenais également à terminer son livre avant, ce qui est la moindre des choses lorsqu'un auteur fait la démarche de répondre à mes questions. ;o))

 Donc Michel...j'attends ton prochain roman avec impatience...j'ai énormément apprécié celui-ci.

Et comme un bohneur n'arrive jamais seul, Michel Leydier à un nouveau site internet : http://www.michel-leydier.com

Questionnaire de Proust

1. Le principal trait de mon caractère ? Les pointillés...

2. La qualité que je préfère chez un homme ? La féminité.

3. La qualité que je préfère chez une femme ? La finesse.

4. Ce que j'apprécie le plus chez mes amis ? La confiance.

5. Mon principal défaut ? (je ne comprends pas la question...)

6. Mon occupation préférée ? Aimer (au sens large du terme)

7. Mon rêve de bonheur ? Passer du rêve à la réalité.

8. Quel serait mon plus grand malheur ? Ne plus croire au bonheur.

9. Ce que je voudrais être ? Juste quelqu'un de bien.

10. Le pays où je désirerais vivre ? Un paradis discal...

11. La couleur que je préfère ? Toutes. Comme en musique, c'est l'association harmonique des couleurs (ou des notes) qui crée (ou pas) de la magie.

12. La fleur que j'aime ? Roses (on the piano) or tulips (on the organ)... (la réponse n'a aucun sens en français)

13. L'oiseau que je préfère ? Les oiseaux de nuit, les oiseaux rares... et le Grand Wazoo (de Zappa).

14. Mes auteurs favoris en prose ? Ceux qui n'hésitent pas à mettre leurs tripes dans leurs livres.

15. Mes poètes préférés ? Ceux qui ont assez de talent pour transformer les tripes en andouillettes.

16. Mes héros favoris dans la fiction ? Les antihéros.

17. Mes héroïnes favorites dans la fiction ? Brainsugar (...?)

18. Mes compositeurs préférés ? Ceux qui savent faire sonner une andouillette.

19. Mes peintres favoris ? Ceux qui savent transcender l'andouillette et la donner à voir comme... autre chose. (Soulage est un bon exemple, il a juste remplacé l'andouillette par le boudin – noir).

20. Mes héros dans la vie réelle ? Les miens (mes amis, mes proches).

21. Mes héroïnes dans l'histoire ? Celles qui ont su dire merde aux hommes.

22. Mes noms favoris ? Les noms-dits.

23. Ce que je déteste par-dessus tout ? La haine et autres sentiments négatifs, qui ne font pas avancer.

24. Caractères historiques que je méprise le plus ? Sans démagogie aucune, je ne méprise pas grand chose ni grand monde (voir question précédente).

25. Le fait militaire que j'estime le plus ? La désertion.

26. La réforme que j'admire le plus ? P4 (voir question précédente).

27. Le don de la nature que je voudrais avoir ? Pouvoir soulever des montagnes.

28. Comment j'aimerais mourir ? Dans les bras de celle que j'aime.

29. État présent de mon esprit ? Emoustillé (voir question précédente).

30. Fautes qui m'inspirent le plus d'indulgence ? Le hors-jeu (pour le plaisir de la transgression) et la touche (pour le goût des contre-allées).

31. Ma devise ? L'Euro (en grande quantité si possible).

Ce que Proust n’avait pas prévu…

(Si Proust ne l'avait pas prévu, il avait peut-être de bonnes raisons...[1] Mais faisons honneur à la Polardeuse...)

1.    Quel est le dernier spectacle que tu as vu ? Un concert du Hot Sugar Band à la Bellevilloise (Paris XXe) il y a dix jours.

2.    Quelle est la chanson que tu écoutes le plus en ce moment ? Une vieillerie qui ne cesse de me remuer : "Nothing compares to you" par Jimmy Scott.

3.    Quel est le dernier film que tu as vu ? Polisse de Maïwenn.

4.    Quel est le dernier livre que tu as lu ? Shutter Island de Dennis Lehanne.

5.    L’auteur qui t’a le plus impressionné dernièrement ? Pas eu de véritable coup de cœur depuis un moment. Je vais quand même citer Deon Meyer, le Sud-Africain. Plutôt balèze.

6.    Comment es-tu devenu auteur de polar ? La responsabilité en incombe à mon ami François Braud, fondateur des éditions de la Loupiote. Il recherchait des auteurs "vierges" de toute publication pour sa collection Zèbres. Il m'a dépucelé en m'accouplant (livresquement parlant) avec Hervé Prudon. Ce dont je tire aujourd'hui encore une grande fierté. Merci François.

7.    Ou trouves-tu tes idées ? Ton inspiration ? Comme tous les auteurs, j'imagine, dans l'observation de l'être humain, cette fascinante bestiole à deux pattes qui passe si facilement des sentiments les plus nobles aux plus débectants. Source d'inspiration intarissable.

8.    Y a-t-il des livres qui t’ont donné envie d'écrire ? Oui, les très mauvais (parce qu'il était difficile de ne pas faire mieux) et les très bons (parce que les objectifs inaccessibles me stimulent).

9.  A tes yeux, qu’est-ce qui caractérise un bon polar ? J'en sais rien... Peut-être un peu de boyaux, du piquant, du rouge, de l'amour, de l'humeur... En gros, les ingrédients nécessaires pour réussir des tripes à la mode de Caen.

10.  Un livre que tu aurais aimé écrire ? Un best-seller (n'importe lequel) qui m'aurait permis d'écrire ce que je veux le restant de ma vie.

 11. Quels sont tes prochains projets ? (livres ou autres) Je travaille sur un futur roman : "Des Andouilles en or" (voir question précédente)

12. Quelque chose à rajouter ? Il est 19h00. À la vôtre !


[1] Au passage, Proust n'a fait qu'importer (et très légèrement adapter) d'Angleterre ce jeu du questionnaire préétabli qui faisait fureur outre-manche à la fin du XIXe siècle.

Tag(s) : #Auteurs sur le grill...

Partager cet article

Repost 0