Mardi 28 février 2012 2 28 /02 /Fév /2012 14:35

Les-auteurs-du-noir-copie-1.jpgLes auteurs du noir face à la différence - Collectif d'auteurs - Editions Jigal

Différence : Etymologie : du latin differentia, différence, venant de differre disséminer, disperser, séparer, déchirer, être différent. La différence est ce qui distingue, ce qui oppose deux choses ou deux personnes. C'est le résultat de leur comparaison.

La différence est aussi l'écart entre deux quantités, l'excès d'une quantité sur une autre. En mathématique, la différence est le résultat d'une soustraction. Le mot différence implique souvent une classification sur une échelle de valeurs, ce qui peut conduire à l’incompréhension, à l’ostracisme, à la ségrégation.

J’ai toujours porté une attention toute particulière à la différence, sans doute mon incapacité à comprendre les mathématiques m’a été particulièrement utile dans ce cas précis, car pour moi la différence est bel et bien une addition et non une soustraction. Elle est source de diversité, d’originalité, d’ouverture et de tolérance.

Dans notre société normative toute différence se doit d’être gommée afin de rentrer dans un moule. Tout ce qui sort ou déborde un tant soit peu de ce moule, au mieux dérange au pire donne lieu à des discriminations. La différence fait peur, comme une maladie honteuse qui pourrait s’attraper. Je parle de toutes les différences, quelles soient physiques, mentales ou sociales. Sans entrer dans ma vie privée, je sais ce qu’est la différence, les blessures des non-dits et du regard des autres. J’ai donc été particulièrement touchée par la lecture des nouvelles de ce recueil.

Certaines vont ébranler vos certitudes, d’autres vous troubler mais aucune ne vous laissera indifférent. Bien sûr, inévitablement, il y a des histoires qui m’ont émue plus que d’autres, je ne vais pas vous décrire ces quelques nouvelles, ni vous parler des auteurs, je vais tout au plus les nommer, certains sont connus, d'autres moins voire pas du tout, mais tous y ont mis du coeur et ça c'est quelque chose qui se ressent à la lecture de toutes ces histoires : Laurence Biberfeld, Valéry Le Bonnec, Thierry Brun, Sophie Loubière, Patrick de Friberg, Sébastien Gendron, Fabien Hérisson, Paul Colize, Bob Garcia, Maxime Gillio, Hervé Sard, Gaëlle Perrin, Elena Piacentini, Nicolas Sker, Michel Vigneron.…lisez ce recueil, faite le lire autour de vous, aidez les autres à changer leur regard sur le sujet, c’est je crois le but de ce livre. Au-delà de cela, vous allez passer un très bon moment, car les auteurs choisis ont rendu un travail de grande qualité, intelligent, surprenant quelquefois, toujours sensible sans tomber dans la mièvrerie (ce qui était un risque énorme).

Je ne vais pas insister non plus sur la genèse de ce projet, il suffit juste de savoir qu’une personne, Fabien Hérisson (http://www.livresque-du-noir.fr/) en est à l’origine, grâce à sa pugnacité il a réussi à fédérer 15 auteurs autour de ce sujet « Les auteurs du noir face à la différence ». Le résultat de ce travail ? 15 nouvelles originales, 15 regards généreux, 15 plumes chargées d’émotion. Je n’oublie pas les éditions Jigal qui doivent je pense être très sensible à ces valeurs car ils ont joué le jeu et rendu ce pari un peu fou possible.

L’intégralité des bénéfices seront reversé à l’Association « Ecoute ton cœur » (http://www.asso-ecoute-ton-coeur.com/wordpress/) qui sensibilise le public aux problèmes liés à l’autisme. Ce qui veut dire en clair que lorsque vous achetez ce recueil vous faites un don à l’association. En tout cas une très belle idée, une belle réussite et je félicite Fabien d’avoir mené à bien ce projet.

« C’est dans la différence que se cultive l’intelligence »

Par Mireye - Publié dans : Romans noirs, policiers, thrillers...
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés