Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DuelEnEnfer.jpgDuel en enfer ! Sherlock Holmes contre Jack l'Eventreur  de  Bob Garcia - J'ai Lu

"Londres, été 1888. Sous une chaleur suffocante, la ville est saisie d’horreur par les premiers meurtres de celui qu’on surnommera bientôt « Jack l’Éventreur ». Mais que fait donc à cette époque le célèbre Sherlock Holmes ? Pourquoi aucune de ses enquêtes ne mentionne-t-elle la plus fameuse affaire criminelle qu’ait connue l’Angleterre de son temps ? C’est ce que va découvrir Georges Newnes, l’éditeur du docteur Watson, lorsque ce dernier, bien des années plus tard, lui confie le journal de l’enquête qu’il mena aux côtés de Holmes sur l’insaisissable tueur en série… Une terrible plongée dans les bas-fonds de Londres et une confrontation haletante entre deux figures légendaires de la littérature populaire".

Une enquête menée tambour battant, un suspense haletant. On se sent oppressé et les meurtres de Jack l'Eventreur continueront à nous hanter pendant longtemps encore. Bob Garcia, qui est un excellent conteur, nous prend par la main et nous entraîne à sa suite dans l'enfer des bas fonds du Londres de l'époque Victorienne.

Ce roman ne constitue pas un énième pastiche de l'œuvre de Conan Doyle mais bien un récit à part entière tant l'auteur réussit à s'accaparer les personnages et à leur donner une densité  nouvelle tout à fait intéressante. Bob Garcia manipule l'humour avec une dextérité déconcertante (un humour assez british, ce qui est plutôt rare chez un auteur français :o)) Par exemple, les épisodes qui se situent dans l'hôpital de Bedlam sont je dois dire assez savoureux ou cet épisode, lorsque Holmes donne son avis à l'inspecteur Lestrade sur une lettre envoyée par l'Eventreur :

"...Puis Holmes s'éventa enfin avec la lettre et annonça sur un ton blasé : - Je crains de n'avoir rien d'autre à vous apprendre que quelques lieux communs. Mon camarade mit un temps infini avant de poursuivre : - Sachez toutefois que l'auteur de cette lettre n'est pas une femme. - Vous pensez que cela pourrait être un homme. - A votre avis ? - Difficile à dire. Je suppose que la vérité se situe quelque part entre les deux, n'est-ce pas ? Holmes leva les yeux au plafond et soupira. Puis son regard se perdit dans le vague et il débita sur le ton de l'écolier ânonnant sa récitation : - Taille : un mètre soixante environ. Poids : soixante kilos. Age : trente ans et deux mois. Il chausse du trente-neuf. Il porte un manteau sombre qui lui donne une allure de croque-mort surmené. Le policier sortit un petit carnet et commença à griffonner d'une plume fébrile. - Croque-mort surmené ? - Ou de corbeau anorexique, si vous préférez...."

Historiquement parlant le roman est très bien documenté. Bob Garcia restitue à merveille ce climat d'angoisse de l'East-end. Les descriptions du quartier pauvre de Whitechapel et de la vie des prostituées hantant les rues en quête du moindre penny pour se payer une pension pour la nuit ou un verre de gin, sont terriblement sordides et réalistes, les rebondissements s'enchaînent et son roman nous tient en haleine jusqu'au dénouement final inattendu.

L'écriture et rythmée et très imagée, on bat le pavé, on déboule en fiacre, on se perd dans le fog avec l'auteur. Je me souviens avoir acheté ce polar l'année dernière pour le lire en vacance, j'ai eu le malheur de l'ouvrir une fois rentrée chez moi, pour le reposer quelques heures plus tard...terminé. 

Tag(s) : #Romans noirs - policiers - thrillers...

Partager cet article

Repost 0